legend
zoom_out_map
chevron_left chevron_right

Les temples de Karnak

Karnak-Legrain : deux noms à jamais associés. De 1895 à 1917, Georges Legrain va se dévouer entièrement à ce site extraordinaire. Comme le dit Jean Capart dans la préface de cet ouvrage : « …il a donné à Karnak toutes ses forces, toute son intelligence ». Chargé de la direction des travaux de Karnak par Jacques de Morgan, Legrain va analyser le site et mettre en place toutes les procédures afin de dégager, nettoyer, relever ce qui est aujourd’hui un ensemble monumental absolument extraordinaire, visité par des millions de touristes. Accompagné de 163 photographies, ce « Fragment » laissé par l’auteur met en évidence son investissement dans ce qui fut l’œuvre de sa vie. Cette vision de Karnak, unique parce que disparue maintenant, révèle également les efforts extraordinaires que les hommes ont dû déployer pour redresser, réparer, élever des monuments que les siècles avaient malmenés. La disparition trop rapide de Georges Legrain laisse son travail inachevé, témoin ce « Fragment du dernier ouvrage » que nous publions ici. Mais son dévouement à l’Égypte ancienne restera à jamais dans la mémoire collective et sera gravé pour toujours dans les Annales de l’Égyptologie.

27,49 € TTC 27,49 € (HT)
1140
210 cm
297 cm
0.66 kg
978-2-36965-063-8
Fiche technique
Format (en mm)
210 x 297
Reliure
Broché collé
Nombre de pages
250
Gravures - Illustrations
163
Édition originale
1929