Histoire du protestantisme français
46,45 €
Cet ouvrage publié en 1894 est le dernier écrit de François Puaux et son projet est clair, établi de longue date : retracer l’histoire du protestantisme français réformé et s’adresser à un public protestant. Il ne s’agit pas ici de l’histoire de tout le « peuple protestant » français, mais de ceux et de celles qui ont appartenu aux églises réformées françaises. La démonstration de Puaux est simple et souligne, pour lui, une évidence : il existe un protestantisme français. Auguste Sabatier dira de lui : « Comme ses pères, comme le grand Coligny, il était protestant et français dans les moelles ; il l’était d’instinct, de sang et d’esprit ». Les faits relatés dans cet ouvrage paraîtront familiers à de nombreux lecteurs. Ils appartiennent à une histoire qui leur a été transmise et qui revient à l’esprit à la lecture. Mais il serait dommage que ce livre ne soit lu que par les seuls descendants des lecteurs pour lesquels il a été écrit : les protestants de la fin du XIXe siècle. L’Histoire populaire du protestantisme français saura intéresser à présent tous les publics : protestants, non protestants, croyants, non croyants et de tous âges. Un élément les réunira tous : le plaisir de lire Puaux.
Les laboureurs d'Amérique
23,70 €
Saint Roman de Tousque, en Cévennes, septembre 1687 : Antoine Pintard, protestant, âgé de 29 ans, quitte son petit village planté sur la Corniche des Cévennes et la maison familiale, la Cabanarié, en direction de La Rochelle, laissant derrière lui ses frères et sœurs et tous ses souvenirs cévenols.Après plusieurs mois d’attente dans ce grand port, il embarque enfin pour les Antilles où il restera quelque temps. Arrivé en 1691 à New York, il va faire rapidement fortune. Famille au destin extraordinaire, ses descendants seront les inventeurs de New York city, participant à toutes les luttes qui devaient conduire à l’indépendance de l’Amérique. Son arrière-petit-fils John, sera classé en 2009 par le Museum of the city of New York parmi les 400 personnalités qui ont marqué l’histoire de la ville, ayant contribué au succès planétaire du Père Noël et à la naissance de Wall Street. Tout ça dans une même existence. Qui aurait cru cela possible ! Cette histoire est vraie. Antoine et John Pintard, dont les portraits se trouvent à la New-York Historical Society et sont reproduits dans cet ouvrage, font partie intégrante de la ville de New York et leurs noms en sont indissociables. Loin de nos terres latines, la mégapole, aujourd’hui à la mode, nous ouvre son passé pour découvrir ce qui nous lie. Philippe Rouen nous conte ici cette saga digne des plus grandes dynasties, habilement et légèrement romancée avec comme point de départ, le saut dans l’inconnu d’un jeune homme ayant décidé de quitter sa terre ancestrale.
L'Aqueduc de Montpellier
22,75 €
L’Aqueduc et ses Arceaux, tout comme la place du Peyrou et son château d’eau, sont emblématiques de la ville de Montpellier. Mais en connaît-on l’histoire ? À qui devons-nous ces œuvres remarquables ? Qu’en pensaient les voyageurs de la fin de l’Ancien Régime qui séjournaient dans la capitale du Bas-Languedoc ? Louis GABARD s’efforce de répondre à ces interrogations à travers un livre qui retrace un siècle d’histoire de ces ouvrages. Il nous raconte, de façon détaillée, la construction de l’aqueduc jusqu’aux sources de Saint-Clément au milieu du XVIIIe siècle, puis son extension jusqu’aux sources du Lez au milieu du siècle suivant, sans oublier les aménagements successifs de la place royale du Peyrou. Ce livre est non seulement enrichi de gravures d’époque et d’illustrations de J.-M. Amelin et de J.-J. B. Laurens mais également de résumés biographiques des personnages rencontrés. Louis GABARD est né en 1947. Angevin et Vendéen de naissance mais Languedocien d’adoption, cet ingénieur en génie civil a passé sa carrière professionnelle dans un important groupe de travaux publics, construisant des ponts, des barrages et des ports en France et à l’étranger. La retraite venue, il s’est pris de passion pour Henri Pitot dont il a rédigé une importante biographie : Henri Pitot, un académicien et constructeur languedocien au cœur du Siècle des Lumières, et s’est tout naturellement intéressé à l’une de ses principales réalisations : l’Aqueduc de Montpellier.
Les Gorges du Tarn illustrées
36,97 €
Cet ouvrage couronné par l’Académie Française aurait pu s’intituler Anthologie des Gorges du Tarn, tant la description de cette région est complète et détaillée. Classant par ordre toutes ces beautés pittoresques, avec leur caractère propre, l’auteur des Gorges du Tarn Illustrées a voulu donner une monographie complète de ce recoin de terre française. Son travail a pour base plus de quarante ans d’observations sur les lieux. Il a décrit le Cañon, comme on décrit un monument, pièce à pièce, en remontant des données analytiques à la conception grandiose de l’ensemble. Homme méthodique, travailleur acharné, l’abbé Alexis Solanet a accompagné son tour des Gorges par de nombreuses photos qui font en quelque sorte un « état des lieux » de ces endroits très peu connus à son époque et qui de nos jours, ont beaucoup changé. Même si la qualité des prises de vue correspondent à la technologie de la fin du XIXe siècle, on reste émerveillé devant ces paysages qui sont autant de témoignages de notre passé. L’auteur nous a laissé un livre à la fois poétique, historique, géologique, prenant plaisir à raconter de vieilles légendes locales, des anecdotes et des rappels historiques. Ce travail réalisé bien avant le développement du tourisme, a contribué à la réputation des Gorges du Tarn, devançant, par son modernisme et sa clarté, les évènements médiatiques qui ont définitivement assuré la réputation internationale de cette région.
Henri PITOT
27,49 €
Qui n’a pas entendu parler du « tube de Pitot » ou « sonde de Pitot » qui équipe maintenant tous les avions ? Son supposé mauvais fonctionnement a été évoqué pour tenter d’expliquer la catastrophe aérienne du Rio-Paris en juin 2009. Ce que l’on sait moins, c’est que cet appareil a été inventé par Henri Pitot en 1732. Mais qui était donc cet homme né en 1695 à Aramon, entre Nîmes et Avignon ? Académicien des sciences de Paris puis directeur des travaux publics en Languedoc, il lutta contre les inondations et construisit de nombreux ouvrages dont certains sont parvenus jusqu’à nous, tels les aqueducs de Carcassonne et de Montpellier ou le pont accolé au célèbre pont du Gard. Louis Gabard nous le fait découvrir à travers une biographie précise, riche de détails, renvois bibliographiques et gravures originales. Nous suivons ainsi le déroulement de sa vie autour de trois axes majeurs : sa carrière académique, ses réalisations en Languedoc et sa vie privée. Nous comprenons alors pourquoi ce savant passionné, élève de Réaumur et ami de Voltaire, mérite d’être redécouvert.
Petit musée des protestants célèbres
14,22 €
Bernard Palissy, Denis Papin, Ambroise Paré, et bien d’autres, ont ancré leur nom dans notre mémoire collective par leurs actions illustres ; comment ont-ils été conduits à de telles destinées ? François Puaux évoque le parcours de onze personnages célèbres jusqu’à leurs exceptionnelles découvertes : A. Paré, la chirurgie ; D. Papin, la vapeur ; B. Palissy, peintre verrier, est aussi précurseur de la philosophie moderne et de la géologie, etc. Hommes de caractère, de foi, de talent et de génie, ils étaient protestants et ont contribué à la Réforme. L’auteur, avec une fougue et une ferveur partisanes, dresse un portrait vivant et inattendu de ces huguenots, maltraités pour leurs convictions et persécutés par le pouvoir en place, à une époque où la religion tenait une place prédominante. Ces portraits sont captivants et attachants. Avec un don du style, de l’image populaire et une écriture directe, F. Puaux rend hommage à ce qui dans l’humain, et à travers l’histoire, appelle vers la lumière. Ce petit livre touchant de vérité, montre que l’homme face à l’adversité est capable de choses merveilleuses et grandioses. François Puaux (1806-1895), né à Vallon-Pont d’Arc (Ardèche), après des études de droit à Montpellier, est avocat et notaire, puis pasteur, partisan actif du mouvement du « Réveil », et écrivain.
Dictionnaire des armes offensives et défensives
64,45 €
Renommé pour ses travaux architecturaux remarquables de construction et de restauration, Eugène Viollet-Le-Duc nous livre ici un aspect moins connu de son talent : une étude magistrale des mœurs militaires du Moyen Âge recensant les armes de cette époque et leur utilisation. Des gravures d’une qualité exceptionnelle illustrant les détails de chaque arme et armure, s’accompagnent de descriptions minutieuses de leur maniement et de leurs fonctions. Un chapitre en fin d’ouvrage est consacré à la Tactique des armées françaises pendant le Moyen Âge. Plus qu’un dictionnaire, cet ouvrage est un véritable livre d’histoire, un témoignage d’un réalisme surprenant des conditions de vie et de combat des guerriers médiévaux. Un livre passionnant.
Histoire des ordres militaires - Tome 4
26,54 €
Cette Histoire des Ordres militaires ou des Chevaliers, des milices séculières et régulières, masculines et féminines rédigée en 1721 est le fruit de plusieurs auteurs spécialistes de l’antiquité de ces Ordres tels que l’abbé Giustiniani, le R.P. Bonanni, M. Herman, Shoonebek, etc. authentifiant : leur origine, leurs fondations, leurs progrès, leur mode de vie, leur déclin, leurs réformes et les événements majeurs de leur exercice. Utilisant la même présentation que celle de l’édition originale, cette Histoire des Chevaliers comprend quatre tomes, et intègre dans le premier l’Histoire des duels écrite par Jacques Basnage de Beauval. Cette importante chronologie des Ordres Chevaliers (400 - 1700), agrémentée de nombreuses gravures, complète l’Histoire traditionnelle de la France. Ce quatrième et dernier volume comprend en fin d’ouvrage, outre une table chronologique récapitulative des quatre tomes, mais également l’explication et la représentation des armes, colliers et croix de tous les ordres militaires et de chevalerie.
Histoire des Ordres Militaires - Tome 3
26,54 €
Cette Histoire des Ordres militaires ou des Chevaliers, des milices séculières et régulières, masculines et féminines rédigée en 1721 est le fruit de plusieurs auteurs spécialistes de l’antiquité de ces Ordres tels que l’abbé Giustiniani, le R.P. Bonanni, M. Herman, Shoonebek, etc... authentifiant : leur origine, leurs fondations, leurs progrès, leur mode de vie, leur déclin, leurs réformes et les événements majeurs de leur exercice. Utilisant la même présentation que celle de l’édition originale, cette Histoire des Chevaliers comprend quatre tomes, et intègre dans le premier l’Histoire des duels écrite par Jacques Basnage de Beauval. Cette importante chronologie des Ordres Chevaliers (400 - 1700), agrémentée de nombreuses gravures, complète l’Histoire traditionnelle de la France.
Histoire des ordres militaires - Tome 2
26,54 €
Cette Histoire des Ordres militaires ou des Chevaliers, des milices séculières et régulières, masculines et féminines rédigée en 1721 est le fruit de plusieurs auteurs spécialistes de l’antiquité de ces Ordres tels que l’abbé Giustiniani, le R.P. Bonanni, M. Herman, Shoonebek, etc... authentifiant : leur origine, leurs fondations, leurs progrès, leur mode de vie, leur déclin, leurs réformes et les événements majeurs de leur exercice. Utilisant la même présentation que celle de l’édition originale, cette Histoire des Chevaliers comprend quatre tomes, et intègre dans le premier l’Histoire des duels écrite par Jacques Basnage de Beauval. Cette importante chronologie des Ordres Chevaliers (400 - 1700), agrémentée de nombreuses gravures, complète l’Histoire traditionnelle de la France.