Armes

Armes

Armurerie
9,48 €
Voici un ouvrage captivant sur l’évolution des armes offensives et défensives du moyen âge. La première partie décrit les progrès successifs des habits des soldats, de la constitution des armures, leur allègement, leur confort et leur raffinement, chefs-d’œuvre de ciselure. De magnifiques gravures agrémentent leur description. La seconde partie du livre traite de l’apparition des armes à feu portatives, appelées canons à mains, bâtons de feu… et la chronologie de leurs améliorations au fil du temps. Avec une grande clarté, l’auteur décrit les détails techniques qui ont contribué à leur perfectionnement. Sous les traits d’une esquisse historique, il s’agit ici d’une étude sérieuse et documentée sur l’armurerie de la France, pays de la Chevalerie : un livre d’histoire simple et très intéressant pour les petits et les grands. Félicien de Saulcy (1807-1880). Polytechnicien spécialisé dans l’application de l’artillerie et du Génie, professeur de mécanique, conservateur du Musée de l’artillerie de Paris.
L'armement et le tir de l'Infanterie
42,65 €
Cet ouvrage est la réédition d’une étude publiée en 1872 par le lieutenant-colonel d’infanterie Jean Capdevielle, déjà sous le même titre : L’armement et le tir de l’infanterie, mais parue à l’époque en deux parties distinctes, l’une contenant le texte, l’autre réunissant en un « Atlas » un ensemble de planches et de tableaux. Cette nouvelle édition est la réunion des deux volumes, avec l’insertion des gravures dans le texte, rendant ainsi la lecture bien plus agréable, et facilitant en même temps la compréhension des nombreuses descriptions techniques. Un glossaire et un index complètent utilement l’ouvrage. Cette étude se divise en trois parties : 1° La théorie du tir : trajectoire, appréciation des distances, méthodes de mesure ; 2° L’étude des armes : description et caractères des armes en service à l’époque ; 3° La pratique du tir : de l’instruction individuelle à la formation collective. Le propos de Jean Capdevielle s’intéresse notamment aux armes étrangères de son temps, qu’il compare entre elles et par rapport aux armes françaises, avec leurs qualités et leurs défauts. Son étude, très complète et remarquablement documentée, n’a pas eu d’équivalent en France au moment de sa publication et faisait référence. Officier ayant effectué l’essentiel de sa carrière sous le Second Empire, Jean Capdevielle a d’abord été instructeur à l’École normale de tir à Vincennes, puis son directeur, après son transfert au camp de Châlons, ce qui explique sa parfaite connaissance des armes de l’époque. Un travail extraordinaire qui passionnera tous les amateurs d’armes, modernes et anciennes.
Le développement des armes à feu
23,70 €
Le capitaine Rodolphe Schmidt, contrôleur général en chef pour les armes à feu portatives, s’est donné la tâche d’unir des notions pratiques à l’exposition historique de l’évolution des armes à feu. Il a cherché à être bref dans les détails et à donner les explications nécessaires d’une manière précise et intelligible. Cette volonté explique la présentation générale du Développement des armes à feu, organisée par date, de 215 à 1865. Suivant ce fil d’Ariane, le lecteur peut découvrir chronologiquement les évolutions majeures de l’armement et des armées. Expliquant le développement historique des armes à feu et des autres engins de guerre, l’auteur traite aussi des modifications qui en résultent pour l’organisation militaire et spécialement des progrès faits en Suisse dans l’armement, la fabrication des armes et le tir, ainsi que les munitions. Un grand nombre de gravures et de tableaux accompagnent le texte et servent à éclaircir les explications. 
L'arme blanche de guerre française au XVIIIe siècle
17,06 €
Cette monographie extrêmement détaillée et précise recense les armes blanches qui ont équipé les régiments militaires au xviiie siècle. Le capitaine Maurice Bottet, expert en la matière – Capitaine de réserve au 51e, membre du Comité de Perfectionnement du Musée de l’Armée – présente les différents types d’épées, de sabres et autres équipements qui ont été utilisés dans toutes les guerres pendant cette période. À travers les ordonnances qui ont défini le type d’armes dévolus aux Hussards, Chasseurs, Dragons et corps de troupes, l’auteur dresse un inventaire complet qui séduira l’amateur d’armes anciennes ou le collectionneur car ils trouveront dans cet ouvrage illustré de vingt deux grandes planches, des précisions intéressantes sur les raisons de certains équipements militaires qui sont devenus, pour certains d’entre eux, de véritables oeuvres d’art.
Les Torpilles
18,01 €
Dans cet ouvrage, Eugène Hennebert, lieutenant-colonel du Génie en retraite, nous explique la genèse des torpilles depuis l’antiquité avec certains feux grégeois jusqu’à son époque avec les premiers torpilleurs et sous-marins. Il nous décrit avec de nombreuses illustrations les différents modèles inventés, les moyens de les mettre en oeuvre et les effets qui en résultent. Dans la dernière partie de cet ouvrage il aborde sur le plan tactique et sur le plan historique, l’utilisation de cette arme utilisée dans de nombreux conflits maritimes au XVIIIème et au XIXème siècle. Eugène Hennebert est né le 19 juillet 1826, à Beauvais. Il est sorti de Ecole Polytechnique en 1845 et a choisi l’arme du Génie. À sa retraite en 1883, après une longue carrière militaire, il a écrit plus d’une quarantaine ouvrages scientifiques et historiques ainsi que de nombreux articles de journaux, brochures et notices. Il est mort à Versailles, le 4 juin 1896.
Dictionnaire des armes offensives et défensives
64,45 €
Renommé pour ses travaux architecturaux remarquables de construction et de restauration, Eugène Viollet-Le-Duc nous livre ici un aspect moins connu de son talent : une étude magistrale des mœurs militaires du Moyen Âge recensant les armes de cette époque et leur utilisation. Des gravures d’une qualité exceptionnelle illustrant les détails de chaque arme et armure, s’accompagnent de descriptions minutieuses de leur maniement et de leurs fonctions. Un chapitre en fin d’ouvrage est consacré à la Tactique des armées françaises pendant le Moyen Âge. Plus qu’un dictionnaire, cet ouvrage est un véritable livre d’histoire, un témoignage d’un réalisme surprenant des conditions de vie et de combat des guerriers médiévaux. Un livre passionnant.